Jean Jaures, action pour permettre à tous d’étudier


OCTOBRE 2017

A l’occasion de la réunion du Conseil d’Administration de l’Université Jean Jaurès plusieurs étudiants accompagnés de la Cgt UT2J, SUD Education, Unsa, SNASUB-FSU et l’UET ont envahi la salle de réunion contre la mise en place du tirage au sort sur APB et de la sélection à l’entrée du Master. Des milliers d’étudiants sont à ce jours sans inscriptions. De plus, plusieurs d’entre eux sont étrangers et ont des difficultés à renouveler leurs cartes de séjour. Le Président assume la politique de sélection et la gestion de l’austérité imposée. Le Président et le rectorat se renvoient la balle pour ne pas prendre de décision sur les inscriptions des étudiants.

JUIN 2017

le 21 juin Parents et enseignants se sont rassemblés devant le rectorat pour refuser la disparition des collèges du Mirail
150 enseignant du 1er degré en grève devant le rectorat le 20 juin pour le maintien des postes notamment en éducation prioritaire

MAI 2017

Appel à la grève intersyndicale pour dénoncer le manque de moyens en Hte-Garonne

Pour poursuivre la bataille sur la question de l’éducation prioritaire et du maintien des services publics dans tous les quartiers, l’intersyndicale appelle le mardi 30 mai à la grève pour des moyens dans l’éducation.

La CGT Educ’action revendique un service public national qui garantisse une même droit à l’éducation et l’égalité des droits dans tous les quartiers, dans toutes les régions

–          Pour de réels moyens pour une école de la réussite de toutes et tous, de la maternelle au lycée

–          Contre les faux semblants de la mixité sociale

–          Pour le maintien et le renforcement du service public de l’Éducation dans tous les quartiers tant en milieu urbain que dans les zones rurales et contre la fermeture des collèges Badiou et Bellefontaine !

Appel à la grève intersyndical30 mai 2017

GREVE LE MARDI 30 MAI RASSEMBLEMENT DEVANT LE RECTORAT AG des grévistes à 11h / Pique-nique et audience demandée 14h.


Contre la fermeture des collèges Badiou et Bellefontaine toujours mobilisé-es !
Vendredi 19 mai à 14h30, à l’appel de l’Ag des habitant-es et de personnels du quartier, un rassemblement de plus de trois cent personnes, toujours mobilisées contre la fermeture des collèges Badiou et Bellefontaine s’est tenu Place Abbal, au cœur du quartier de la Reynerie.


Des prises de paroles des habitantes ont mis en avant leur détermination à voir maintenu dans le quartier, un des derniers services publics. Ensuite le cortège est parti en manifestation pour passer symboliquement devant les 5 écoles du quartier.

JANVIER 2017

Universités Toulousaines

Les salariés se sont rassemblé le 24 janvier à 8h30 devant le Conseil d’administration de Jean jaurès qui va voter une feuille de route pour imposer la fusion des établissements universitaires avec l’UPS (Université Paul Sabatier), l’INP, université Jean Jaurès et l’INSA

Ecoles, Collèges, Lycée

Le 31 janvier, Plus de deux cents personnes ont manifesté dans les rues du quartier de laReynerie, enfants scolarisés parents d’élèves et enseignants, pour démontrer une nouvelle fois leur désir de conserver un service public d’éducationdans leur quartier. Les organisations syndicales Cgt Sud Fo et l’associationDal 31 étaient à leur côté pour marquer elles aussi leur opposition à ce projet porté par le CD 31 et le Rectorat.

Le collectif AVS 31 en colère avec les syndicats Cgt Educ’action – SNUIPP FSU, appellent à un rassemblement
MERCREDI 25 JANVIER 2017 A 13H – DEVANT LE CONSEIL DEPARTEMENTAL
Pour exiger le maintien et le développement de l’éducation prioritaire et de ses moyen ainsi de l’abandon du projet dit de « Mixité sociale ».
d’autres actions sont à prévoir et un appel à la grève pour le 31 décembre:

Appel intersyndical – 25 et 31 janvier 2017 – éducation prioritaire –

Cette action fait suite à d’autres actions menées en janvier 2016 devant le conseil départemental comme dans les écoles de Bellefontaine et Reynerie.
Appel intersyndical – 11 janvier 2017 – mixité sociale

L’intersyndicale CGT, FO, SOLIDAIRES des personnels de l’éducation 31 dénonce le projet libéral amorcé par les assouplissements de la carte scolaire.

Aujourd’hui le service public d’éducation universel implanté sur l’ensemble du territoire se transforme peu à peu en une logique de marché de l’éducation.

C’est le cas en Haute Garonne où les collectivités locales veulent supprimer les collèges de la Reynerie et de Bellefontaine. Actant que ces collèges sont le fruit d’une ghettoïsation, elle préfère déplacer tous les jours des collégiens par bus pour se rendre dans des collèges du centre ville plutôt que de promouvoir la mixité sociale dans ses quartiers et permettre à tous d’étudier près de son domicile dans de bonnes conditions.

Les personnels de l’éducation nationale sont appelés à la grève le mercredi 11 janvier et à un rassemblement devant le Conseil Départemental à 9h.
Appel intersyndical – 11 janvier 2017 – mixité sociale

Ce contenu a été publié dans Education, Luttes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.