Dans l’éducation, les mobilisations se poursuivent…


 2018

4 juillet : Cgt Educ’action 31 :  pour les avs-aesh

Les AVS-AESH (Auxiliaire de Vie Scolaire ou Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap), avec le soutien de la Cgt Educ ‘action 31 appellent au rassemblement demain mercredi 4 juillet, pour leurs titularisations et la reconnaissance de leurs métiers. Voir tract joint. Pj Affiche rassemblement avs aesh

Rassemblement devant le rectorat de Toulouse à 13h30


Mercredi 9 mai

Appel à rassemblement à 18h, à la Préfecture pour protester contre l’intervention des forces de l’ordre à l’université Jean Jaurès
Etudiants salariés ensemble
Communiqué intersyndical
strong>Mercredi 3 mai –
Rassemblement devant la préfecture de Toulouse en soutien aux personnels et étudiants de l’université
2018-05-03 – Communiqué IS étudiant-e-s et personnels
lundi 9 avril</strong

Université Toulouse Jean JAURES : Grève reconduite

Les personnels en Assemblée Générale ont reconduit la grève jusqu’à >. L’assemblée générale personnel étudiants se déroulera vendredi 6 avril matin.

JANVIER, FEVRIER MARS 2018

mardi 27 mars : 
La Cgt UT2J poursuit la lutte contre le projet de fusion et la loi ORE
Le blocage est maintenu à ce jour. Une prochaine AG des personnels aura lieu le mercredi 28 mars, à 10h concernant la reconduction de la grève. La question du blocage est décidée en AG commune (étudiants et personnels) qui aura lieu ce jeudi à 10h00. A ce jour, les personnels et étudiants attendent des garanties sur l’arrêt définitif du processus de fusion et exigent le retrait de la loi ORE.

jeudi 20 mars : 
La faculté Jean JAURES mise sous tutelle.
Pour répondre aux revendications des personnels et des étudiants de la faculté en lutte depuis plusieurs mois pour une université émancipatrice, égalitaire et ouverte à tous, le ministère de l’éducation vient de démissionner le CA et de placer sous tutelle la faculté. Nos camarades et les étudiants occupent toujours l’université. Le ministère serait tenté par une évacuation musclée.

communiqué Fac Mirail
Jeudi 15 fevrier :

Université Toulouse Jean JAURES – Grève et Manifestation Près de 2000 personnes (lycéens, étudiants et personnels)  à la manifestation contre la fusion des universités et l’IDEX. Le cortège s’est terminé au COMUE. Lors de l’AG de ce jour, il a été décidé le déblocage de l’université sauf celui de la maison de la recherche, et la poursuite de la grève jusqu’à mardi prochain. D’autres actions suivront…


13 févier : Cgt Educ’action 31 – Grève et rassemblement le devant la préfecture

Suite à l’AG du 13 février, 300 manifestants ont répondu à l’appel des syndicats de l’éducation SNUIPP-FSU 31, SNUDI-FO 31, Cgt Educ’action, et Sud Solidaires. Une prochaine action « la nuit des écoles » aura lieu le 13 mars afin d’amplifier la problématique des manques de moyens et de postes dans les écoles, comme dans les autres secteurs de la fonction publique. La Cgt Educ ‘action 31 participera aussi à la journée d’action du 22 mars.


6 février   Université – Journée nationale de mobilisation le

Les organisations syndicales appellent à une nouvelle journée de mobilisation le mardi 6 février contre les différentes réformes du gouvernement (fusion des universités, sélection des étudiants…) A l’université Jean JAURES,un blocage et une AG sont prévus dans la matinée.


1er fevrier Les universités de Toulouse Jean JAURES et les enseignants du second degré  contre l’instauration de la sélection

Dans le cadre de l’appel interfédéral Cgt, FO, FSU, SGL, Solidaires, SUD, Unef, et UNL, les universités Jean JAURES et Paul Sabatier à Toulouse ont manifesté à 14h le 1er février contre le Plan étudiant et la plateforme Parcoursup pour empêcher l’instauration de la sélection.  


29 janvier : L’Université Toulouse Jean JAURES 

Aujourd’hui, les grévistes ont bloqué toutes les portes d’accès au bâtiment de la Présidence dès 6h50 ce matin. Daniel LACROIX n’a pas pu entrer quand il est arrivé. L’ AG de ce jour a validé la reconduction de la grève jusqu’à la prochaine AG qui aura lieu vendredi à 10h30, le blocage du conseil du SCIOU-IP et d’autres actions à venir.


La grève a démarré contre la fusion le 22 janvier à 7h30.
Mardi 23 janvier : les personnels de l’Université Toulouse Jean JAURES poursuivent la grève et diffuseront un tract dès 8h aux entrées de l’Université.
Ils ont décidé de participer à la cérémonie des voeux 2018 de la future université de Toulouse à 15h à l’Université Paul Sabatier. V
Communiqué Intersyndical contre la fusion
AG le 25 janvier le jeudi à 10h30 à l’UT2J

DECEMBRE 2017

Suite à l’AG du 13 décembre, le 14 décembre au matin plus de 300 personnels de l’université se sont réunis et ont décidé d’envahir le conseil documentaire animé par le président de l’Université Daniel Lacroix. Une délégation lui a apporté en mains propres une motion de défiance et demandé la convocation d’un CA exceptionnel et sa démission. Puis des tracts ont été diffusés dans les différents services et notamment la maison de la recherche. L’AG des étudiants et des Personnels appellent à une mobilisation massive pour le CA de l’UFTMIP demain 8h. A l’ENSEIT, 2 rue Charles Camichel, quartier Saint Aubin, les militants et syndiqués sont appelés à renforcer cette action.

Le 15 décembre, le CA qui devait entériner le projet de fusion, ne s’est pas tenu puisque étudiants et personnels ont envahi la salle. Le CA a été reporté. L’AG des personnels et étudiants de ce jour a validé plusieurs points dont la reconduction de la grève, la démission du président Daniel LACROIX et le retrait du projet de fusion.
.Suite à l’AG du 19 décembre au matin, il a été voté
• La reconduction de la grève jusqu’au lendemain,
• La rencontre des organisations syndicales et étudiantes avec le président Daniel LACROIX à 14h,
• La motion sur les pressions exercées sur les personnels en grève.

 


200 salariés ont répondu à l’appel de l ’intersyndicale Cgt, FO, FSU et Sud Solidaires à manifester le jeudi 21 décembre à 14h dans le centre de Toulouse

OCTOBRE 2017

A l’occasion de la réunion du Conseil d’Administration de l’Université Jean Jaurès plusieurs étudiants accompagnés de la Cgt UT2J, SUD Education, Unsa, SNASUB-FSU et l’UET ont envahi la salle de réunion contre la mise en place du tirage au sort sur APB et de la sélection à l’entrée du Master. Des milliers d’étudiants sont à ce jours sans inscriptions. De plus, plusieurs d’entre eux sont étrangers et ont des difficultés à renouveler leurs cartes de séjour. Le Président assume la politique de sélection et la gestion de l’austérité imposée. Le Président et le rectorat se renvoient la balle pour ne pas prendre de décision sur les inscriptions des étudiants.

JUIN 2017

le 21 juin Parents et enseignants se sont rassemblés devant le rectorat pour refuser la disparition des collèges du Mirail
150 enseignant du 1er degré en grève devant le rectorat le 20 juin pour le maintien des postes notamment en éducation prioritaire

MAI 2017

Appel à la grève intersyndicale pour dénoncer le manque de moyens en Hte-Garonne

Pour poursuivre la bataille sur la question de l’éducation prioritaire et du maintien des services publics dans tous les quartiers, l’intersyndicale appelle le mardi 30 mai à la grève pour des moyens dans l’éducation.

La CGT Educ’action revendique un service public national qui garantisse une même droit à l’éducation et l’égalité des droits dans tous les quartiers, dans toutes les régions

–          Pour de réels moyens pour une école de la réussite de toutes et tous, de la maternelle au lycée

–          Contre les faux semblants de la mixité sociale

–          Pour le maintien et le renforcement du service public de l’Éducation dans tous les quartiers tant en milieu urbain que dans les zones rurales et contre la fermeture des collèges Badiou et Bellefontaine !

Appel à la grève intersyndical30 mai 2017

GREVE LE MARDI 30 MAI RASSEMBLEMENT DEVANT LE RECTORAT AG des grévistes à 11h / Pique-nique et audience demandée 14h.


Contre la fermeture des collèges Badiou et Bellefontaine toujours mobilisé-es !
Vendredi 19 mai à 14h30, à l’appel de l’Ag des habitant-es et de personnels du quartier, un rassemblement de plus de trois cent personnes, toujours mobilisées contre la fermeture des collèges Badiou et Bellefontaine s’est tenu Place Abbal, au cœur du quartier de la Reynerie.


Des prises de paroles des habitantes ont mis en avant leur détermination à voir maintenu dans le quartier, un des derniers services publics. Ensuite le cortège est parti en manifestation pour passer symboliquement devant les 5 écoles du quartier.

JANVIER 2017

Universités Toulousaines

Les salariés se sont rassemblé le 24 janvier à 8h30 devant le Conseil d’administration de Jean jaurès qui va voter une feuille de route pour imposer la fusion des établissements universitaires avec l’UPS (Université Paul Sabatier), l’INP, université Jean Jaurès et l’INSA

Ecoles, Collèges, Lycée

Le 31 janvier, Plus de deux cents personnes ont manifesté dans les rues du quartier de laReynerie, enfants scolarisés parents d’élèves et enseignants, pour démontrer une nouvelle fois leur désir de conserver un service public d’éducationdans leur quartier. Les organisations syndicales Cgt Sud Fo et l’associationDal 31 étaient à leur côté pour marquer elles aussi leur opposition à ce projet porté par le CD 31 et le Rectorat.

Le collectif AVS 31 en colère avec les syndicats Cgt Educ’action – SNUIPP FSU, appellent à un rassemblement
MERCREDI 25 JANVIER 2017 A 13H – DEVANT LE CONSEIL DEPARTEMENTAL
Pour exiger le maintien et le développement de l’éducation prioritaire et de ses moyen ainsi de l’abandon du projet dit de « Mixité sociale ».
d’autres actions sont à prévoir et un appel à la grève pour le 31 décembre:

Appel intersyndical – 25 et 31 janvier 2017 – éducation prioritaire –

Cette action fait suite à d’autres actions menées en janvier 2016 devant le conseil départemental comme dans les écoles de Bellefontaine et Reynerie.
Appel intersyndical – 11 janvier 2017 – mixité sociale

L’intersyndicale CGT, FO, SOLIDAIRES des personnels de l’éducation 31 dénonce le projet libéral amorcé par les assouplissements de la carte scolaire.

Aujourd’hui le service public d’éducation universel implanté sur l’ensemble du territoire se transforme peu à peu en une logique de marché de l’éducation.

C’est le cas en Haute Garonne où les collectivités locales veulent supprimer les collèges de la Reynerie et de Bellefontaine. Actant que ces collèges sont le fruit d’une ghettoïsation, elle préfère déplacer tous les jours des collégiens par bus pour se rendre dans des collèges du centre ville plutôt que de promouvoir la mixité sociale dans ses quartiers et permettre à tous d’étudier près de son domicile dans de bonnes conditions.

Les personnels de l’éducation nationale sont appelés à la grève le mercredi 11 janvier et à un rassemblement devant le Conseil Départemental à 9h.
Appel intersyndical – 11 janvier 2017 – mixité sociale

Ce contenu a été publié dans Education, Luttes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.