Halte à la criminalisation de l’action syndicale!!!

 La criminalisation de l’action syndicale ne peut pas continuer

2017

Au conseil départemental 2 élus et responsables départementaux des syndicats CGT et SUD menacés de mise à pied de 3 jours pour avoir mené une action syndicale, rassemblement de 300 salariés le 6 juillet lors de leur convocation.

Les élus CHSCT  entravés à l’hôpital…

A l’UCRM, le délégué syndical sanctionné pour avoir tenu une AG dans laquelle s’étaient invités le secrétaire de l’UD et un membre du bureau de l’UD (AG du 3 avril 2017)

Les salariés d’actia contre le licenciement de leur délégué
Communiqué de presse Cgt Actia

2016

Dans le cadre du conflit contre la loi el Khomri plusieurs camarades ont été victimes de la criminalisation de l’action syndicale dans les syndicats comme parmi les responsables de l’union départementale.

Les pompiers ont mené une lutte en fin d’année qui se solde par des sanctions administratives et 2 camarades dont le dossier est chez le procureur pour avoir voulu manifester avec les camions.

Les cheminots se battent en fin d’année pour une collègue victime de la répression anti-syndicale

2015


Des attaques dans l’inspection du travail,  les hôpitaux et l’éducation, l’OPH habitat, dans de nombreuses entreprises privées et durant le conflit contre la loi el khomri

des camarades présents dans les actions intersyndicales sont aujourd’hui inquiétés pour faits syndicaux suite à des plaintes des patrons.
A l’inspection du travail, face à la scandaleuse condamnation, les salariés s’organisent.
Déclaration 4 décembre 2015 repression syndicale
Des attaques dans l’éducation, notamment au collège Bellefontaine, la direction ne supporte pas
que les salariés s’organisent, plusieurs rassemblement devant le rectorat le 27 mai, le 18 juin.Le 18 juin, les commissions ont sanctionné les enseignants;

communiqué suite CAPD du 18 juin 2015
Motion de soutien-Bellefontaine
Communiqué CGT Educ’action 31 suite à 5 mutations d’office suite à la grève au collège Bellefontaine
suite à ces sanctions, une enseignante a été en grève de la faim 26 jours depuis le 22 juin…
communiqué 18 juillet 2015 fin de la grève de la faim d’une enseignante sanctionnée


A l’oph Habitat, la direction veut licencier ou sanctionner les militants CGT
CGT Habitat Tlse Communiqué Presse 4 juin 15.


Dans les hôpitaux de Toulouse, la direction veut avoir les mains libres pour préparer les mauvais coups, c’est un délégué CGT qui est attaqué, le 12 mai à 15h au tribunal administratif de Toulouse, plusieurs salariés s’étaient rassemblés pour contester la décision de la direction de muter ce salarié de service..

Une fois de plus, la discrimination syndicale est de mise au CHU de TOULOUSE, comme d’autres établissements de santé en France !
Aujourd’hui, il s’appelle Ahmed HARRAT, aide-soignant brancardier au CHU de Toulouse et élu au CTE, CAPL et au CHSCT. Depuis plus d’un an et demi, la direction s’acharne sur notre camarade. Cette persécution nuit à sa vie professionnelle et personnelle. A commencer par un blâme pour soit disant avoir « molesté » un cadre qui pourtant, selon les témoignages, se trouvait à plus de 10 mètres de lui ! …Cherchez l’erreur.
Comme cela ne suffisait pas, cet agent a dû faire face à un encadrement allant jusqu’à faire pression pour qu’un de ses collègues rédige une fausse déclaration (le système de traçabilité des course des brancardiers nous a donné la preuve que les agents ont témoigné de faits auxquels ils n’ont pas pu assister). Le dernier épisode en date est sa mutation disciplinaire 7 jours après avoir été nommé membre CHSCT… Une mutation dans le but de l’écarter de son service, qui, d’ailleurs, subit actuellement une grande restructuration avec la perte de 30 postes de brancardiers et une augmentation de l’activité de 100 % (selon les chiffres du système de traçabilité) contre lesquels les brancardiers sont en grève depuis plus d’un mois. Un email d’échange avec l’encadrement et la direction des ressources humaines trouvé dans un dossier administratif juge, avec un profond mépris, les motifs d’un arrêt de travail d’Ahmed et se réjouit de son absence du service dans les termes suivants : « En arrêt pour 8 jours (tant mieux, un de moins dans les couloirs de Putois à ameuter les foules) Motif de l’arrêt : Insomnies suite à un conflit professionnel, Parfait !!!!!! ». Odieux !
Ces attaques répétitives, d’une direction qui s’applique consciencieusement à soutenir un encadrement supérieur défaillant et maltraitant, n’ont qu’un seul but : appliquer le « lean management » : techniques de réduction des coûts et d’augmentation de la productivité aux dépens des travailleurs dans le but d’une privatisation et qui sont un véritable facteur de risques pour chacun d’eux. De plus, là, il y a clairement la volonté de casser un agent reconnu compétent par tous qui défend le droit du travail par son activité syndicale.
Pour le retrait du blâme, l’annulation de la mutation disciplinaire, des excuses publiques de la direction générale, nous avons besoin de vous, signez cette pétition pour soutenir Ahmed !
http://cgtchutoulouse.fr/2015/04/27/12-mai-tous-devant-le-tribunal-administratif-pour-ahmed-et-contre-la-discrimination-syndicale/


 

Les directions des entreprises Tisseo, Altran, Anras déboutées en justice.

A Tisséo, la direction voulait remettre en cause le droit de grève et d’expression syndicale, c’est raté…

TISSEO- ils ont gagné


A Altran, la direction ne gagne pas non plus..

Communiqué de presse – Altran


LogoCrimANRAS, les délégués relaxés…..

pour en savoir plus, cliquez sur l’image

 

Ce contenu a été publié dans >>> INFOS PAR THEMES, Non classé, Répression anti-syndicale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Halte à la criminalisation de l’action syndicale!!!

  1. GALIAY dit :

    Bonjour,

    Nouvellement élue CHSCT avec une collègue nous souhaiterions faire une formation rapidement.

    Pourriez vous m’indiquer les prochaines dates dans le département, le contenu et le tarif.

    Par avance merci.

    Cordialement

Les commentaires sont fermés.