—–28 juin : Journée de mobilisation interprofessionnelle et intersyndicale—



les propositions revendicatives de la CGT


Le mouvement social n’a pas rendu les armes, la grève continue à la SNCF et d’autres secteurs sont aussi concernés, EHPAD, travailleurs sociaux, salariés du public ou du privé, les attaques pleuvent et la riposte s’organise.

 


Alors que les employeurs ont la prétention de profiter du contenu néfaste des ordonnances, les salariés du privé s’organisent pour en empêcher l’application branche par branche, entreprise par entreprise; la déclinaison des ordonnances dans le public se heurte à l’action des salariés du public dans la rue le 22 mars, une nouvelle mobilisation le 22 mai !!!
4 pages politique macron
rémunération au mérite des fonctionnaires

Le Medef et le gouvernement mobilisés contre le monde du travail, veulent faire régresser les droits une fois de plus; après les 4 lois anti-sociales du gouvernement précédent ce sont de nouvelles attaques qui sont prévues, au menu :
-Précarisation du contrat de travail
-Nouvelles facilités pour licencier et notamment plafonnement des indemnités pour les licenciements illégaux
-Régles de négociation et de conclusion des accords défavorables aux salariés
-Remise en cause du droit à se défendre et s’organiser des salariés par un recul du droit syndical dans l’entreprise
Le privé et le public sont attaqués!!!
Urgence faire barrage aux régressions, reconquérir des droits nouveaux.

Prochain rendez vous :

28 juin : Journée de mobilisation
 


Ils luttent, ils gagnent
ImageLuttegagnatesDe nombreuses luttes dans le départementOtisLuttesEncore


La criminalisation de l’action syndicale dans le département!!

ANRAS

cliquez sur l’image